Couverture du comic-book Avengers VS X-Men. On y voit les Vengeurs et les X-Men entrain de se battre, c'est une couverture uniquement en noir et blanc.
© Marvel/Panini Comics

Bavardage #7 : Avengers Vs X-Men

Vengeurs contre X-Potes

Aujourd'hui on fait pas dans la dentelle, parce qu'on va causer baston.

Ouais. La bagarre, l'assommade, la bourre, le carnage, la caroublée, la castagne, la cognerie, le crêpage de chignon, la dérouille, le grabuge, la killerie, le margoulis, la peignée, le rififi, la rixe, le tarpi, la torchée.

On en a des mots pour la décrire, cette bourrine ! Et celle d'aujourd'hui n'est pas piquée des hannetons car elle oppose les Vengeurs aux étranges X-Men ! Alors évidemment, on est dans du comics Marvel, il ne leur faut pas grand chose pour se mettre sur la gueule donc n'espérez pas lire ça pour un scénario fouillé, discret et pertinent. On est ici pour voir du gnon, du pain, de la patate, de la claque, du direct, du crochet et autres bourre-pifs.

Je vais vous la faire courte : La Force Phénix revient (pour la gorillionième fois !) sur Terre et elle risque de viser une jeune mutante, Hope Summers. Les X-Men veulent l'entraîner pour qu'elle puisse le contrôler, les Vengeurs veulent la planquer pour pas qu'elle ne soit contrôlée et Wolverine veut carrément se préparer à la tuer pour éviter que le Phénix n'ait un hôte, ça vous donne le niveau de l'ambiance ! Nonobstant le "Sauf ton respect, dégage de mon île" de Cyclope à Captain America, la situation est tendue et tourne très vite à l'échauffourée et les deux camps se lancent joyeusement l'un sur l'autre avant de battre en retraite.

Bien décidés à stopper la force Phénix, les Vengeurs tentent alors de s'organiser pour la stopper sous la forme d'un mecha fabriqué à la hâte par Iron Man qui fera alors feu d'un canon surpuissant sur le Phénix lors d'une scène dantesque sur la lune.

Case du comic-book Avengers VS X-Men. On y voit de gauche à droite : Namor, Emma Frost, Cyclope entrain de tenir Hope évanouie, Magie et Colossus. Ils sont nimbés d'une énergie jaune-orangée et portent des costumes inhabituels, représentant la Force Phénix.
© Marvel/Panini Comics

A la surprise générale, le canon a fonctionné mais au lieu de détruire le Phénix, il l'a scindé en cinq ! Et ces cinq morceaux investissent alors cinq mutants présents : Scott "Cyclope" Summers, Emma Frost, Namor, Piotr "Colossus" Raspoutine et Illyana "Magik" Raspoutine. En plus, vu qu'ils ont une portion réduite, elle n'est pas aussi destructrice qu'elle l'a été pour Jean Grey, ils peuvent donc vivre avec sans succomber à sa puissance. Ces cinq X-Men décident alors de se servir de ce pouvoir nouvellement acquis pour rendre les choses meilleures à travers le monde. Irrigation de l'Afrique, interruption de guerres, préparations de terres pour l'agriculture, etc.

Donc pendant un temps, le monde entier est dans l'expectative. Le phenix si puissant et si devastateur devient un outil de bien et d'avenir. Au fond, est-ce que le Phénix ne pourrait pas aider l'humanité ? De quel droit les Vengeurs entrent-ils en opposition ? Est-ce si grave pour cinq X-Men de posséder beaucoup de pouvoir et d'en faire usage pour le bien commun ? Y'a t'il une motivation ultérieure pour eux ? Pourquoi vouloir absolument chasser le Phénix ?

Et comme vous l'aurez deviné, vu que ça doit tenir en une saga crossover condensée, toute question rhétorique ou philosophique sont à oublier, il faut résoudre l'intrigue à la va-vite donc on embraye rapidement sur la corruption de Namor par Emma Frost, il perd alors sa portion du Phénix qui vient s'ajouter aux membres qui en sont déja investi et au final, ils craquent les uns après les autres jusqu'au dénouement final avec Hope Summer et Wanda "Sorcière Rouge" Maximoff.

Case du comic-book Avengers VS X-Men. Cyclope parle à Emma Frost qui semble avoir des difficultés à maîtriser les pouvoirs du phénix.
© Marvel/Panini Comics

Débandade scénaristique

Et c'est pour moi là ou le bât blesse, le côté crossover de l'année fait que c'est assez dense et du coup pas mal d'idées passent à la trappe faute de temps, j'aurais aimé qu'il y ait des conséquences et que la série X-Men se penche plus sur le sujet mais ça termine sur une résolution trop souvent vue chez Marvel qui pourrait être résumé en : "Et ils revinrent à l'état des choses précédentes et rien ne changea, fin.".

En france, Panini Comics a publié ça en deux formats : le premier qui couvre "Avengers Vs X-Men (2012) #1-12" en 6 numéros éponymes et à coté de ça, un magazine intitulé "Avengers Vs X-Men Extra" comprenant le prologue ainsi que les 3 tomes de "Versus". C'est là que je te vois arriver lecteur, l'écume au lèvre et les pupilles dilatées, brandissant le poing et gueulant "Hein ?! Quoi ?! Avengers Vs X-Men Extra Versus ????" et je te répondrais que oui, c'est un vrai format et qu'il a été validé chez Panini.

Aux USA la saga s'est vue accompagnée de petits numéros intitulés "versus" qui se concentraient non pas sur la trame principale, mais sur des bastons entre personnages spécifiques. Le tout a été confié à plusieurs équipes artistiques et l'on peut y lire des choses comme "Captain America VS Gambit", "Namor VS La Chose" ou encore "Black Widow VS Magik". Vous l'aurez compris, si je vous parle de ce crossover c'est pas pour le scénario principal assez moyen mais pour ces petites pépites absolument biaisées par les équipes créatives qui se sont amusé à faire plein de matchs riches en coups de poings, coup de pieds et coups de ce que vous voulez, avec plus ou moins de succès. Ces numéros VS sont probablement parmi les truc que je relis le plus de temps à autres parce que j'aime lire de la baston pure ou ça se tape dessus pour des raisons idiotes, en quantité modérée évidemment mais ces combats étaient des vraies petites pépites de fun et j'aime beaucoup me dire "Nooon mais là c'est n'importe quoi, lui il devrait perdre parce que son adversaire il pourrait faire un truc Y ou Z et prendre le dessus, bla bla bla'

Si vous deviez m'interroger sur le sujet, je pourrais vous pondre des dissertations voir des conférences sur qui devrait gagner et mes désaccords scénaristiques sur certains des combats qu'on a pu y voir ! Mes combats favoris sont ceux entre Emma Frost et Thor, Spider-Man contre Colossus et la page Cap vs Cyclope par Jim Mahfood. Si vous comptez lire le combat Black Widow vs Magik, sortez votre dictionaire de Russe, elles se disent plein de trucs et c'est pas du tout traduit... Nous sommes en 2023 et je suis étonnée que Marvel n'ait pas tenté de recycler le concept ou de faire une sorte de version inverse ou cinq Vengeurs seraient possédés par le phénix.

Case du comic-book Avengers VS X-Men. Cyclope est en gros plan, de profil et semble tenir le casque de Captain America dans ses mains tandis qu'il murmure : 'plus de vengeurs'.
© Marvel/Panini Comics

Le Bilan

Si la saga principale n'est vraiment pas folle, il y avait quelques bonnes idées et les dernières pages m'ont fait frôler la crise cardiaque, penchée sur mon comic-book et prête à hurler "NON MAIS VOUS ÊTES SERIEUX LA ???" pour au finalement se conclure sur un soupir de soulagement de ma part mais une teinte de déception d'avoir lu un crossover avec du potentiel trop vite balayé sous le tapis pour des impératifs scénaristiques. Je trouve qu'en quelque sorte, la récente série X-Men par Hickman a exploré certains de ces aspects, le Phénix en moins, mais j'aurais sincèrement souhaité que ça se termine sur une sorte de match nul, que tout continue chacun de son côté et que genre six mois plus tard, il y ait le round deux avec les conséquences ayant un impact en profondeur.

C'est ce qui me dérange le plus chez Marvel des années 2010, plein d'idées mais très peu d'impact pour au final ne laisser qu'un arrière goût de gachis ou d'occasion maqnuée et se conclure sur un "retour au statut quo". La chose se complique encore en terme d'impact puisque cet évenement se lit en conséquence à long terme de l'autre crossover intitulé "House of M", où Wanda avait perdu la tête et supprimé quasiment tous les mutants de la planète en réduisant leur population à moins de 200 personnes. Du coup, il y a une forme d'aigreur des X-Men envers les Vengeurs et Scott place beaucoup d'espoirs en Hope.

Donc plus je relis cette saga plus j'ai une désagréable impression de potentiel gâché pour le truc principal, mais d'un autre côté c'est grace à ce format qu'on a eu de superbes épisodes de baston, donc je dirais que pour moi ça s'équilibre. Le moment qui plombe vraiment la narration pour moi c'est l'espèce de revirement de Wolverine envers Hope et leur association pour tenter de résoudre le problème Quelques case auparavant il était prêt à éventrer une ado sans scrupules et il change subitement d'avis, ce qui arrange beaucoup le scénario, cest vraiment dommage.

Case du comic-book Avengers VS X-Men. Iron Man, Wolverine, Le Fauve et Black Panther discutent sur ce qu'il faut faire pour contrer les Cinq Phenix.
© Marvel/Panini Comics