Couverture du tome 1 de Dark Web. On y voit plsuieurs personnages de l'univers Marvel Dessus dont Spider-Man.
© Marvel/Panini Comics

Bavardage #10
Dark Web Vol. 1/3

La Guerre des Clones

Au départ ça avait été annoncé, j'avais pas mal hésité à prendre. Mais en voyant la couverture dans un style début des années 90, le logo bien edgy avec des pointes et de la fumée, je me suis dit "Banco !" ( oui j'ai des critères d'achat merdiques mais je suis très très rarement déçue de ce que j'achète depuis que je choisi vraiment pour moi et pas pour faire bien à poster dans les dernières sorties afin de faire du reach et du clic...) Je vous donne donc le résumé au dos :

Las de n'être qu'un clone, Ben Reilly s'associe à Madelyn Pryor pour s'emparer de l'âme de celui dont il partage les gènes: Peter Parker. Ensembles, ils plongent New-York dans un chaos que ni SPider-Man ni les X-Men ne sont près à affronter. Pourquoi Venom se comporte t'il aussi étrangement ? Norman Osborn deviendra-t-il un héros ? Comment Miss Marvel, la Chatte Noire et Mary Jane Watson survivront-t-elles à cette nuit infernale ?

Zeb Wells (The Amazing Spider-Man) et Adam Kubert (Ultimate X-Men) font de Noël un enfer dans cet évènement impliquant plusieurs séries de l'univers Marvel.

Case de comic-book où l'on peut voir Jean Grey et Illyana Raspoutine parler ensembles. Cette dernière porte un bonnet de père noel.
© Marvel/Panini Comics

Dork Ouèbe

Alors moi je connais Zeb Wells parce qu'il a opéré sur du Venom/Carnage et que j'ai bien apprécié son travail. J'étais aussi très curieuse de voir ce qui allait être fait avec Ben " Chasm" Reilly. Au point où on en est je me demande ce qu'il n'a pas subi ce pauvre clone. J'avais detesté la Saga du Clone dans Spider-Man lorsque je l'ai lue pour la première fois. Mais quand le clone est inséré à petites doses, j'arrive à les apprécier comme dans Minimum Carnage. Pour ceux qui ne suivent pas la série régulère Spider-Man, on a récemment appris que Ben Reilly travaillait pour une société, Beyond, qui fabriquait en réalité des supers-vilains. Il a pendant un temps coopéré avec Spider-Man mais a fini par avoir de graves problèmes mentaux et il a perdu des souvenirs. Persuadé que c'est de la faute de Peter, il a enfilé un costume digne du design de Marvel dans les années 90, ( les bandes fluos en plus) et se fait désormais appeler Chasm. S'étant associé à l'actuelle dirigeante des Limbes, un ancien clone de Jean Grey, il est décidé à tuer Parker pour récuperer ses souvenirs. Dans ce but, les deux clones se sont également associés à deux autres personnages, Hallow's Eve et... Venom.

La présence de ce dernier me laisse assez perplexe car dans sa propre série, Eddie Brock est un dieu omniscient et omnipotent, le nouveau "Roi en Noir" capable de contrôler tous les symbiotes de l'univers. Manque de bol la raison exacte est donnée dans l'album Venom... d'Octobre 2023, soit dans presque trois mois puisque Dark Web 1 est paru début Août. Dark Web étant en trois volumes, je pense qu'après que l'album de Venom soit paru et que Dark Web soit paru en intégralité, je referais la lecture dans l'ordre et que je donnerais un avis complet sur Dark Web #1-3.

Image de comic-book où l'on voit Madelyn Pryor menacer Spider-Man de lui arracher la bouche.
© Marvel/Panini Comics

Magik & The X-Bubs

Autant avec le mot "web" dans le titre, je ne suis pas surprise de trouver ce brave Hombre Arana dans le mag mais Madelyn Pryor je vais vous l'avouer franchement, je n'ai pas lu X-Men avant Schisme donc je ne connais rien à ce perso et je viens tout juste de m'acheter le Marvel Epic sur la mort du Phénix donc ça ne me parle plus que ça. Il y a quelques références à l'évènement "Inferno" ( que je n'ai pas lu non plus) et au passé de Magie ( ça j'ai lu en format "Récit Complet Marvel" de chez Lug !) donc je ne suis pas totalement perdue mais je ne bénéficie pas de l'effet d'accroche " Wahou le clone de Jean Grey !!!1!" mais je ne suis pas de nature à me décourager donc j'ai plongé dedans avec plaisir.

Nonobstant que Madelyn se prends pour France Gall à jouer du piano debout, l'action est assez vite lancée, les motifs sont relativement simples, deux clones décident de reprendre leurs souvenirs en se faisant aider de quelques vilains et en transformant la majeure partie de New-York en ménagerie cauchemardesque, le tout en pleine période de noël. En dehors de l'occasion de voir Magie porter un petit bonnet rouge et blanc avec un pull moche, on a Cyclope et Jean Grey qui vont rapidement se sentir concernés pour finir par faire une incursion dans le royaume des limbes afin de tirer cette histoire au clair, Madelyn ayant promis à Magie, l'ancienne cheffe des Limbes, de se tenir à carreaux. ( Et si elle le faisait vraiment, on aurait pas cet event !)

Image de Comic-Book où l'on voit Venom s'élancer avec une toile tandis qu'il dit qu'il va bouffer la cervelle de Spider-Man.
© Marvel/Panini Comics

Synthèse Téléologique

C'était un moment de lecture plutôt sympa. Je n'avais pas d'attentes alors j'ai certainement été bien moins critique que je ne peux l'être lorsque j'anticipe une publication avec envie. Le fait d'avoir attaqué ça avec l'idée que j'allais passer un moment de lecture tortillas et guacamole (l'équivalent de pop-corn) et ça a fonctionné. Ce n'est pas du Avengers DIsassembled ou du House of M. C'est juste le crossover saisonnier de l'araignée avec plus ou moins de conséquences à des termes plus ou moins longs. Au pire ce sera statut quo, comme d'habitude.

Là ou ça me dérange c'est un soucis que j'ai avec l'actuelle série Spider-Man ou Norman Osborn a été purgé de ses pêchés par le Rédempteur et il est donc devenu gentil avec de la culpabilité, Peter Parker travaille avec lui de relativement bon coeur et ça me file la gerbe. C'est Norman Osborn ! Le Bouffon Vert ! Le coupable de derrière bien des misères pour SPider-Man et Parker ! Je conçois très bien le trope "Le héros est magnanime, il pardonne même à son pire ennemi" mais là non, je peux pas, mais alors pas du tout. Si tu rajoute encore en plus l'histoire de Marie-Jeanne avec son nouveau mec Paul et ses gosses, c'est vraiment foireux. Mais je vais laisser sa chance au scénariste pour voir ce qu'il va amener sur la table narrativement.

Mais pour ma part je suis très circonspecte pour Osborn. On voit clairement qu'il est hanté par son passé, les fantômes des morts, etc. Mais la rédemption je la digère toujours pas. L'Auteur va devoir faire quelque chose de vraiment utile ou pertinent après ça parce qu'il est hors de question que je continue à lire la série si cette dynamique persiste ! Pour quelqu'un d'externe ça doit paraître ridicule mais s'il y a bien un personnage de Spider-Man que je ne conçois pas en "gentil". C'est Norman Osborn ! J'aurais aimé qu'il ne soit pas intégré à Dark Web mais bon, je ne vais pas être mauvaise langue et attendre la fin, on verra si mon point de vue aura évolué d'ici là.

image de comic-book ou Mary-Jane Watson a un corps fait de pudding vert et gluant.
© Marvel/Panini Comics